Le MRDJ est né de la passion d’une jeune fille de 13 ans, Gabrielle Gignac-Ladouceur, tombée sous le charme de ce sport suite au visionnement du film « Ça roule! » (Version française de « Whip it! »). Après quelques recherches, Gabrielle a appris qu’il n’y avait qu’une seule boutique à Montréal, qui vendait les fameux patins à quatre roues nécessaires pour jouer au roller derby. Dès sa première visite à la boutique, le roller derby venait de la heurter de plein fouet! Le coup de foudre a été instantané.

Cependant, même si Montréal est la capitale du roller derby au Canada, il n’y avait aucune équipe de niveau junior. La Ligue de roller derby de Montréal compte cinq équipes dont, les New Skids on the Block, qui voyage à travers le monde et qui est reconnue pour l’excellence de son jeu.

Le premier atelier d’initiation s’est donc tenu le 9 octobre 2011, au TAZ, à Montréal. Après quelques semaines, l’engouement des adolescentes était bel et bien réel. En novembre 2011, Frédéric De Matos, joueur dans l’équipe masculine de roller derby de Montréal s’est joint à l’équipe à titre d’entraîneur. Rapidement suivi un mois plus tard par Marc-Antoine Vachon, également membre de l’équipe masculine. En l’espace de trois mois, nous avions deux entraîneurs impliqués de façon bénévole, mais surtout passionnés de transmettre l’enseignement de ce sport émergent. Les joueuses se sont impliquées dans les différentes étapes de développement de l’équipe, afin de trouver un nom les « Rhythm & Bruise » et de créer le logo.

Aujourd’hui, l’équipe compte des joueuses de niveau 1 à 3, une brigade en apprentissage des rudiments du patinage et une équipe d’entraineurs bénévoles motivée. Certaines de nos joueuses de plus de 18 ans ont rejoint la ligue Montréal Roller Derby, la suite de l’histoire reste à écrire…